Participer Dès aujourd’hui

La maison du projet

Le quartier de demain à portée de main

Ouverte à tous, la Maison du Projet Gratte-Ciel centre-ville est la vitrine du projet urbain. Chacun, particulier comme professionnel, y est le bienvenu pour découvrir et suivre l’évolution du projet. Depuis son ouverture en janvier 2017, elle reçoit en moyenne 200 visiteurs par mois.

Ses vocations sont multiples : informer le public sur le projet et ses avancées, accueillir des élèves pour une découverte pédagogique du quartier de demain, recevoir les habitants pour la concertation ou des délégations en visite et héberger, au plus près du terrain, les réunions techniques entre acteurs du projet …

Maquette

Une maquette réalisée au 1/500e aide les visiteurs à se projeter dans le quartier de demain. Elle permet de suivre l’avancée du projet : au fil des nouvelles constructions, la maquette est actualisée pour créer une réplique au plus près de la réalité.

La maison du projet

La Maison du Projet va prochainement déménager au cœur du nouveau quartier, Rue Léon-Chomel. Réouverture dès le 17 juillet !

Rue Léon-Chomel

Heures d’ouverture au public :
Mercredi / Vendredi / Samedi
De 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 19h00

Pour un accueil de groupe, vous avez la possibilité de réserver un créneau de visite (gratuit)

Expositions & conférences

Une exposition propose une mise en perspective entre le quartier historique des Gratte-Ciel et le projet en cours de réalisation. Pour mieux comprendre les grandes ambitions du projet urbain, des visites guidées et des conférences thématiques sont régulièrement organisées.

Un coin bibliothèque, associé à un petit salon de lecture et à un poste de consultation numérique, permet aux visiteurs d’approfondir cette découverte du quartier.

Toujours présente sur les lieux, Éloise Vanhouteghem, notre médiatrice, pourra également vous renseigner et répondre à vos questions.

OCCUPATION TEMPORAIRE

Un laboratoire à ciel ouvert pour s’exprimer !

Sur un projet d’une telle ampleur, la gestion des chantiers implique que certaines parties du site restent vacantes sur des temps plus ou moins longs. Alors que le foncier est une ressource précieuse en centre-ville, choisir d’occuper ces lieux inexploités, même sur une courte période, présente de nombreux avantages.

Au-delà du principe de rendre ces lieux accessibles et de contribuer à l’animation du centre-ville, l’objectif à plus long terme est de faire émerger un projet urbain conçu sur-mesure et qui répond aux besoins des usagers.

Nouveau laboratoire de la fabrique urbaine, l’occupation temporaire du projet Gratte-Ciel centre-ville durera jusqu’en août 2023 et représente un terrain d’expérimentation d’environ 7 000 m². Une occasion unique pour tester, expérimenter, divertir, mais surtout, inventer et co-construire ensemble le futur quartier.

Occupation continue
Des projets structurants sur le temps long

Un appel à projets a été lancé en septembre 2019 pour occuper et animer temporairement le site sur le temps long du chantier. Quatre lauréats, précurseurs de la ville de demain et en adéquation avec les ambitions de Gratte-Ciel centre-ville, ont été retenus. Nature en ville, chantiers participatifs, vivre-ensemble, artisanat… les thématiques proposés par ces quatre occupants continus préfigurent l’identité du quartier de demain.

Projets éphémères
Des événements ponctuels pour animer le quartier et rythmer la programmation

Conférences, ateliers de co-construction de mobiliers, ateliers de concertation, balades urbaines, expositions, concerts et projections de film… rythmeront également la vie de l’occupation temporaire. Si expérimenter est sa mission principale, divertir n’en reste pas moins primordial ! Prévoyez votre pause déjeuner dans son espace détente, laissez-vous surprendre par une animation en fin de journée, ou programmez votre soirée festive au Laboratoire Extérieur des Gratte-Ciel. Les conditions sont réunies pour que le temps du chantier ne soit plus une contrainte, mais une opportunité de vivre et construire la ville autrement.

Concertation & Co-conception

Un centre-ville qui se construit collectivement

Construire le prolongement d’un centre-ville est une opportunité unique en France. Mais face à une identité et une histoire aussi fortes, les défis sont nombreux : respecter l’âme du site sans la pasticher, construire une filiation avec le passé tout en répondant aux enjeux sociétaux et environnementaux de demain.

C’est le partage des expertises de chacun, de l’usager au professionnel, qui permet de construire un projet riche et pertinent. Gratte-Ciel centre-ville s’appuie donc sur une démarche de participation et de concertation qui invite chacun à s’exprimer et contribuer à l’élaboration du projet.

Concertation

La concertation avec la population est ancrée dans l’ADN du projet. Dès 2008 une première saison de consultation a été lancée et, depuis, ces rendez-vous rythment le projet.

Réunions publiques, ateliers thématiques… À chaque étape de sa mise en œuvre, de nombreux événements permettent à chacun de s’informer et de prendre part au débat.

Les habitants et usagers sont particulièrement sollicités sur trois grandes thématiques, définies elles aussi dans la concertation :

  • Vivre les espaces publics
  • Habiter le futur quartier des Gratte-Ciel
  • Transformer le temps long du chantier en opportunités

Parce que la démarche se veut résolument inclusive, les enfants ont également participé à la conception du nouveau groupe scolaire Rosa-Parks.  Pendant deux mois, courant 2018, les élèves et leurs enseignants ont ainsi pu échanger, dialoguer et travailler autour de leurs souhaits d’aménagements futurs, guidés et accompagnés par les acteurs du projet.

Ateliers de co-conception

Décloisonner et faire dialoguer les compétences et expertises.  C’est l’objectif des ateliers de co-conception qui réunissent régulièrement les acteurs du projet, mobilisant jusqu’à cinquante personnes lors de journées dédiées. Métropole de Lyon, Mairie de Villeurbanne, aménageur, architectes, promoteurs immobiliers… un groupe de suivi se mobilise lors des principales étapes du projet pour travailler collectivement et prendre en compte les intérêts diversifiés dans la définition du nouveau quartier. L’objectif : partager une culture commune autour du projet, affiner et avancer de concert sur les différentes thématiques du projet urbain.